© Mathias Nouel

asbl Gemeenschapscentrum Pianofabriek

Mission & Vision

Mission & Vision

Conseil d’administration et assemblée générale

Conseil d’administration et assemblée générale

Statuts de l'asbl et règlement intérieur

Statuts de l'asbl et règlement intérieur

Organigramme

Organigramme

Pianofabriek est un projet de cohabitation : c'est à la fois un centre de communauté, un citylab super-diversité, un atelier d'art et un centre de formation.

Le travail intersectoriel et interdisciplinaire d'une organisation est le résultat de la réponse aux besoins et opportunités sociaux actuels et se traduit par une mission commune.

Chaque sous-opération fait appel au fonctionnement général du centre pour l'administration, la gestion financière, l'accueil et la logistique. Ils y consacrent une partie de leur budget. Chaque sous-fonction dispose de son propre personnel et de ses propres ressources et est dirigée par un coordinateur, assisté d'un groupe de pilotage. Une interaction et une interaction suffisantes sont possibles grâce à une consultation structurée. Les moments et les instruments partagés sont nombreux : journées portes ouvertes, brochure saisonnière, site internet… Mais surtout dans nos opérations quotidiennes, nous nous concertons de manière formelle et informelle. Le fait que les diverses activités d'infrastructure et d'organisation soient sous un même toit apporte une valeur ajoutée en termes d'utilisation efficace des ressources gouvernementales, mais aussi en termes de qualité intrinsèque des différentes activités.

Cette variation gouvernementale sur le concept de timesharing (et spacesharing) rend le tout plus grand que la somme de ses parties. Une équipe logistique partagée assure un retour sur l'infrastructure de près de 100 % à moindre coût. Les frais d'accueil, de restauration, de communication et d'organisation (par ex. secrétariat, assurance) sont relativement moins chers en raison de l'augmentation d'échelle. L'organisation obtient de meilleurs résultats en termes de qualité et de professionnalisme (GRH, technologie, audit…). En raison de ces frais généraux relativement faibles, une plus grande partie des ressources va directement aux artistes et à leurs projets.

La Pianofabriek est un centre ouvert : 20 nationalités différentes ont été dénombrées lors de l'enquête publique. La moyenne d'âge est de 29 ans, 10% de notre audience vient de l'extérieur de Bruxelles ou de la province du Brabant flamand et 50% vient de la proximité immédiate. Les gens viennent à la Pianofabriek pour des cours d'alphabétisation, des cours de danse, des enregistrements en studio, des répétitions, des ateliers, des concerts, des performances et des conférences…. De Pianofabriek est une maison aux publics et aux activités multiples, qui a un effet inspirant et libérateur et donne lieu à des projets croisés, multidisciplinaires et socio-artistiques.

L'échange se fait de bas en haut : à l'initiative des sous-actions et de leur public lui-même. Il n'est question d'aucune sorte d'osmose substantielle ou structurelle, il y a la possibilité de collaborer sur un projet spécifique, de s'en inspirer ou d'impliquer d'autres, ce qui aboutit à l'innovation et à l'élargissement (« bonding and bridging »).

La Pianofabriek est une maison de la Commission communautaire flamande, dirigée par une organisation à but non lucratif et soutenue par une équipe d'environ 30 employés avec environ 300 visiteurs par jour.