déc 2019

L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Citylab

System_D


WEBSITE

 

We are here

mer 27/03/2013 - 20:00 > 22:00

ABDALLAH YAHYA, 2012, Tunisie, 52’- Sous - titres Francais

Film documentaire tourné dans la banlieue de Jebel Jeloud qui décrit la quête des jeunes qui veulent surmonter leurs sombre réalité afin de trouver l’énergie positive. Après la révolution du 14 Janvier un groupe des jeunes chanteurs de rap Tunisiens, essayent de faire entendre leur voix a partir des chansons transportant la souffrance quotidiennes des gens. En parallèle un autre groupe d’élève cherche à atténuer cette souffrance, en prenant une initiative qui dépasse leur environnement étroit, en essayant de prouver leurs existences comme acteurs positifs dans la société.

Le film sera suivi d’une discussion en Français avec Rachida Triki, modérée par Amel Bouzid

Rachida Triki est professeur en esthétique à l’université de Tunis et une des plus, si non la plus influente critique d’art de la Tunisie. Rachida a organisé plusieurs expositions internationales et a écrit plusieurs contributions à la théorie de l’art tunisien et arabe. Elle a publié différents ouvrages et coproduit une vingtaine de moyens métrages pour la télévision tunisienne sur l’art de la peinture tunisienne. Rachida est aussi présidente de l’Association Tunisienne d’Esthétique et de Poïétique.

Amel Bouzid a étudié l’anglais à l’institut des sciences humaines de Tunis, tout en étant membre actif de la Fédération des cinéastes amateurs en Tunisie. Elle est titulaire d’un master en analyse pluridisciplinaires des politiques européennes à l’UCL et d’un certificat en production audiovisuelle à l’IAD. Après un stage au sein du Parlement Européen, elle décide de revenir au cinéma et prend part aux tournages de différents films internationaux. Elle travaille actuellement comme productrice associée chez Novak Prod.